La Migrator - Shooting du compagnon idéale pour les fans de road trips

C’est un peu par hasard que j’ai découvert la très jeune marque Caverne. En discutant avec Nathan, l’esprit qui se cache derrière la Migrator, j’ai pu découvrir une toute nouvelle façon de voyager pour les amoureux d’aventures et de road trips, une façon plus pratique qu’un van et orienté off-road.


J’ai donc eu la chance de réaliser les toutes premières images pour le lancement de cette “caravane“ si unique, je vous raconte tout ça dans cet article !

L’histoire


Tout comme moi, Nathan est un passionné de voyages et d’aventures. Au fils de nos nombreuses discussions, j’ai compris que c’était son envie de passer du temps en pleine nature avec sa famille qui a façonné l’idée dernière Caverne. Nathan voulait avoir une cellule de vie pour ses voyages, un compagnon capable de le suivre même dans les terrains les plus difficiles et avec un maximum de confort.


Ce produit n’existait pas, alors il l’a créé.


C’est ainsi que la Migrator est née, animé par l’envie d’un amoureux de nature de pouvoir s’évader quand il le souhaite. Cette histoire m’a beaucoup inspiré, vous pouvez facilement imaginer à quel point je me suis reconnu dans la philosophie derrière Caverne et c’est avec beaucoup d’enthousiasme qui nous avons commencé ce projet photo.

Sur la route


La route est la première étape de tout voyage. Sentir le vent frais avec la fenêtre ouverte, voir les paysages défiler et écouter de la musique à la radio, toutes ces petites choses font partie intégrante du voyage. C’est donc tout naturellement que le projet commence par le col des Aravis, un lieu qui mélange paysages grandioses et magnifiques routes de montagne.


La Migrator est certes capable de franchir les terrains les plus escarpés, mais il ne faut pas oublier qu’elle est également taillée pour la route !

Après les routes bien lisses et goudronnées du col des Aravis, il était temps de montrer l’aspect tout-terrains de la Migrator. Direction un petit chemin forestier dans les hauteurs, le terrain de jeu idéal pour cette petite cellule de vie.


L’allure et les roues de la Migrator ne laissent aucun doute sur sa capacité à exceller dans les terrains difficiles. Elle n’a eu aucun mal à suivre le Land Rover Defender, peu importe là où il passait. Quand on la regarde attachée à un 4x4, on imagine facilement toutes les possibilités qu’elle offre comparé à un van aménagé. Là où le van ne passerait pas, la Migrator y va sans broncher !

Une véritable cellule de vie


Après avoir montré les différents terrains sur lesquelles la Migrator est capable de rouler, il était temps de montrer ce qu’il se cache à l’intérieur.


Les habitués de van aménagés ne seront pas dépaysés, tous le confort y est ! Le modèle que j’ai pu capturer est nommé la Ultimate (la plus complète) mais il existe une version basique avec quelques options en moins pour les budgets plus restreint.


Trois portes donnent accès à l’intérieur, et on se croirait vraiment dans une maison miniature. Un grand lit, du chauffage, des lumières un peu partout et une cuisine ne sont que quelques éléments d’une longue liste. Il est ainsi possible de voyager plusieurs jours en totale autonomie, le rêve de tous voyageurs !

Pour capturer la vie autour de la Migrator, quoi de mieux qu’un endroit calfeutré au bord d’un lac. Le lac de Montriond sera donc notre spot pour l’après-midi.


Sur une petite route en terre juste au-dessus du lac, nous avons créé un véritable petit campement. Le coin est calme et je capture Nathan et sa petite famille vivre autour de la caravane. J’imagine facilement les soirées inoubliables qu’ils ont pu vivre en parcourant l’Europe, la petite caravane attachée dernière la voiture.

Les petits détails


Pour compléter ce projet il ne restait plus que les détails, et la Migrator en possède beaucoup ! Ce sont les petites choses qui font la différence, les éléments bien pensés et les finitions.


Les moustiquaires, le toit ouvrant pour observer les étoiles, la douche ou encore les panneaux solaires sont autant de petits éléments qui montrent que Nathan a pensé à tout lorsqu’il a imaginé cette cellule de vie.

Quand on associe un tel confort avec la capacité d’aller partout où on le souhaite, c’est tout un univers de possibilité qui s’offre à nous. Ajoutez à cela la possibilité d’y attacher un canoë et des vélos et vous obtenez le meilleur moyen de partir à l’aventure en prenant la route !


Je ne peux évidemment pas tout vous citer mais n’hésitez pas à visiter l’Instagram de Caverne @caverne_com pour en savoir plus.

C’est donc sur ce dernier shooting que notre projet se termine.


C’était un véritable plaisir de travailler avec Nathan pour montrer la Migrator sous tous ses aspects. Photographier un objet aussi imposant a été un challenge mais c’est grâce à ces expériences que l’on progresse le plus !


J’espère que la Migrator vous aura autant fasciné que moi. On peut dire qu’elle est unique en son genre et je pense qu’elle charmera facilement les amoureux de road trips parmi vous ! Je vous laisse quelques photos en plus pour que vous pussiez la voir sous différents angles.


Merci à Nathan de m’avoir fait confiance sur ce projet !